VOTE | 558 fans

#105 : Promenons-nous dans les bois

Quand une jeune femme est retrouvée recouverte de sang et tenant l'arme qui a tué sa meilleure amie, elle devient une suspecte évidente, pourtant, elle ne se souvient plus de rien. Mais Jane, persuadé qu'elle est innocente, met en place une manoeuvre risquée qui doit la faire revivre les évènements dans le but de lui faire retrouver la mémoire.

Captures

Popularité


4.29 - 7 votes

Titre VO
Redwood

Titre VF
Promenons-nous dans les bois

Première diffusion
28.10.2008

Première diffusion en France
04.05.2009

Vidéos

Extrait épisode (VO)

Extrait épisode (VO)

  

Extrait épisode 2 (VO)

Extrait épisode 2 (VO)

  

Extrait épisode 3 (VO)

Extrait épisode 3 (VO)

  

Plus de détails

Scénario   Andi Bushell
Réalisation   John Behring
Avec  

Michael O'Neill (Sheriff Nelson)
Pepper Sweeney (Deputy Parker)
Bryce Johnson (Ranger Kyle)
Tom Virtue (George Palmer)
Lily Knight (Leslie Palmer)
Chad Todhunter (Jason O'Toole)
...

 

Redwood Point

L'équipe du CBI est convoquée à Redwood Point où deux jeunes femmes, Nicole Gilbert et Kara Palmer, ont disparu aux petites heures du matin. Les deux femmes ont été vu pour la dernière fois chez Sullivan, la taverne locale, à environ 1 heure. Le Sheriff Nelson, de Redwood Point, explique que leur voiture a été abandonné, il estime qu'il s'agit d'un homicide. Alors qu'il mène l'équipe du CBI sur la scène du crime, il les informe qu'il ne dispose que de quatre agents et pourrait avoir besoin d'un peu d'aide. Lisbon lui dit que s'il s'avère que l'enquête relève du CBI, le shériff obtiendra toute l'aide qu'il souhaite. L'équipe se met au travaille.

Patrick attend vers la voiture des deux jeunes femmes. Il constate que tout est tâché de sang et que le lecteur MP3 est encore branché. Lisbon tente de démarrer la voiture mais n'y parvient pas. Cho découvre la marque d'une empreinte de voiture qui est différente de celle des filles. Ils marquent l'endroit pour qu'ils puissent obtenir un moule. Patrick demande si quelqu'un a regardé sous la voiture. Ils sont gênés d'admettre qu'ils n'y avaient pas pensé. Quand au final ils regardent, ils trouvent Kara Palmer morte. Une partie des recherches se concentre pour trouver Nicole Gilbert.

Puis l'équipe pose des questions pour obtenir des renseignements sur les jeunes filles. Kara est décrite comme une douce jeune fille qui était aimée par tous. Nicole a une situation familiale difficile. Elle a connu la drogue et quelques problèmes avec la loi. Sa mère est morte quand elle avait sept ans. Son père est actuellement en prison car impliqué dans un trafic de drogue. Nicole et Kara étaient très bonnes amies. Un groupe de bénévoles approche, dont l'un semble avoir quelques idées fausses au sujet de l'affaire.

Lisbon a demandé au shérif s'il pensait que Nicole ait pu commettre un tel crime. Il explique que Nicole a semble-t-il une vie rangée.

Maison des Palmer

Mme Palmer sert du thé à Rigsby et Van Pelt, alors que M. Palmer rejette la possibilité que Nicole ai pu blesser Kara. Ils apprennent que Jason O'Toole, fiancé de Nicole, a provoqué un peu de tension. Kara ne pense pas que Jason puisse être digne de confiance. Kara n'avait pas de petit ami.

 

Redwood Point

Dans les bois, la recherche de Nicole est arrêtée. Le shérif dit qu'il pense que Nicole est soit en cours soit en captivité, ou qu'elle est morte. Il explique qu'ils ont parcouru environ cinq kilomètres autour du véhicule abandonné. Nicole n'avait pas de chaussures, elle était ivre et il faisait sombre, elle ne pouvait pas avoir couvert cette distance dans son état. Patrick souhaite parler à l'ensemble des gens mobilisés pour les recherches.

Lisbon défend les techniques de Patrick, qui suggère que l'auteur d'un crime revient souvent sur la scène de son crime pour axer la police. Bien que le shérif dit qu'il  se porte garant pour tout le monde , l'ombre d'un doute passe sur son visage et il convient de réunir le groupe.

Taverne

Pendant ce temps, Cho et Rigsby présentent leurs badges à Jason O'Toole et lui demande de répondre à quelques questions. Il est d'abord hostile et peu disposé à parler aux enquêteurs, mais finalement, il acquiesce. Interrogé, il leur dit qu'il était sur le point de retourner dans la forêt à la recherche de Nicole. En ce qui concerne la nuit d'avant, Jason leur dit que Kara devait raccompagner Nicole car lui était trop ivre pour conduire. Il explique qu'il a passé la nuit sur le plancher de la taverne. Il dit que de toute façon il y a des vidéos de surveillance et que du coup ça va pouvoir prouver ses dires.

Le shérif reçoit un appel lui indiquant que Nicole Gilbert à été retrouvée, armée d'un couteau. Elle a du sang sur elle et est en train de manger, assise par terre dans un magasin.

Hôpital

À l'hôpital, le médecin informe les détectives sur l'état de santé de Nicole. Elle a reçu un sérieux coup à la tête, qui a causé une légère commotion cérébrale. Il y a sur son corps des abrasions mineures et des ecchymoses. Elle souffre également d'une légère hypothermie. Le médecin explique que physiquement, elle se rétablira rapidement, mais son état mental est plus fragile. Elle est en état de choc et n'a aucun souvenir de son épreuve. Le shérif suggère que son amnésie est un peu trop commode. Il déclare qu'à la minute où elle récupèrera physiquement, il la questionnera et l'arrêtera pour le meurtre de Kara Palmer. Lisbon rappelle au shérif que la CBI dirige l'enquête et qu'elle décidera de la date à laquelle déposer une plainte, qui aura lieu lorsque tous les faits seront établis. Lisbon demande si Nicole est assez bien pour être interrogée. Le médecin est d'accord pour un court entretien, mais insiste pour qu'ils la traitent délicatement. Il ne lui a pas encore été annoncé le décès de Kara.

Lisbon questionne Nicole. Celle-ci se rappelle avoir quitté le domicile de Jason avec Kara. Elle ne se souvient pas que quelque chose de mauvais a pû arrivé. Elle demande où se trouve Kara. Contre l'avis des médecins, Patrick décide de lui avouer la vérité. Il souhaite l'hypnotiser, qu'elle ferme les yeux pour pouvoir découvrir la vérité sur ce qui est arrivée à Kara qui a été poignardée à mort. Lisbon demande à Patrick d'arrêter. Mais celui-ci continue sans accorder d'intérêt à ce qu'elle lui dit. Nicole a un flash back. Elle souvient être en voiture avec Kara. Patrick demande pourquoi elle a arrêté la voiture ? Nicole lui dit qu'elle ne se sentait pas bien. Elle a vomi. Elle a ensuite entendu un homme qui s'approchait dans le noir. Elle n'a pas pû voir de qui il s'agissait car il faisait trop noir. Comme Nicole s'agite de plus en plus, le médecin entre dans la chambre et demande à Patrick d'arrêter. Il explique que ce qu'elle a vécu est trop horrible à retenir. Patrick dit au shérif que pour lui, Nicole n'a pas tué Kara. Il leur demande ce que serait sa motivation pour tuer sa meilleure amie. Il pense que Nicole est une victime. Sheriff Nelson n'est pas convaincu. Patrick affirme qu'elle était couverte de sang, mais par contre même si il a plu cette nuit là elle n'était pas mouillée. Elle devait donc être enfermée quelque part. Elle était probablement détenue en captivité. Lisbon demande à Rigsby d'établir une liste de tous les chalets prochent de la rivière. Elle demande à Van Pelt de visionner les caméras de surveillance de la taverne.

 

CBI

Retour au bureau, l'équipe de CBI examine la vidéo. Patrick dit que Jason filme Kara comme il filme sa fiancée, Nicole. Il ne semble pas y avoir de discorde entre les deux femmes. Puis ils trouvent une concordance de visage. Il y a Rulon Farnes, qui est un chauffeur de camion. Patrick laisse l'équipe et part faire une promenade.

Hôpital

Patrick retourne à l'hôpital. Dans la chambre de Nicole il attend qu'elle se réveille. Puis, il lui demande directement si celle-ci à tué Kara. Nicole lui répond qu'elle ne sait pas. Pourtant, elle ne pense pas l'avoir fait. Dans le couloir, Jason voudrait rentrer voir sa fiancée. Il ne peut pas car un homme garde l'entrée. Patrick constate ensuite que Nicole a l'air plus bouleversé pourtant celle-ci ne sait pas pourquoi.

 

CBI

Farnes a été arrêté et se retrouve maintenant en salle d'interrogatoire. Il s'avère qu'il avait fait des propositions à Kara mais que celle-ci avait tout refusé. Il lui avait même donné des produits cosmétiques de la boîte pour laquelle il travaillait. Ses produits ont été retrouvé dans la voiture. Farnes a l'air gêné. Il n'a pas d'alibi mais Lisbon, Cho et Rigsby n'ont pas encore trouvé son lien avec le crime. Patrick dérobe dans le sac de Kara son MP3 et sort en catimini. Lisbon demande ensuite à Patrick s'il souhaite interroger Farnes. Patrick dit que non car sa gêne vient de son poids. Il dit qu'il faut le laisser partir.

Lisbon s'aperçoit ensuite que Patrick a pris le lecteur MP3. Elle le sermonne pour avoir touché à un élément de preuve. Celui-ci par un tour de passe-passe fait semblant de reposer l'appareil mais il le met en réalité dans sa poche.

 

Taverne

A la taverne, Lisbon entend du bruit. Il s'avère qu'en réalité ce n'est pas de l'eau que Nicole a entendu mais le bruit de l'autoroute. Elle suggère alors à son équipe de refaire une liste des chalets à proximité d'une autoroute.

Hôpital

Patrick se rend ensuite à l'hôpital avec des vêtements pour Nicole. Là-bas il entre dans sa chambre en catimini. Puis ils entre dans sa voiture où là il l'emmène sur la même route où a eut lieu l'enlèvement. Nicole se souvient que Kara lui avait conseillé de ne pas épouser Jason car il n'était pas assez bien pour elle. Elle se rappelle que Kara lui a avoué avoir une relation avec Jason. Puis elle se souvient être sortie de la voiture car elle était malade. Un homme la alors poussé vers le sol en lui assenant un coup de point. Kara est alors sortie de la voiture pour l'aider, mais l'homme l'a poignardé à mort. Puis l'homme la transporté dans son camion et là ils sont allés dans un endroit accessible par une route cahoteuse. Le chemin a été bref.

 

Chalets

Pendant ce temps, Lisbon est parti avec Kyle un membre de l'équipe de recherche fouiller les différents chalets. Le Sheriff Nelson appelle Lisbon. Il lui apprend que Patrick est allé à l'hôpital et qu'il a enlevé Nicole. Lisbon appelle Patrick pour savoir ce qui se passe. Patrick ne décroche pas le téléphone.

 

Route de l'enlèvement

Nicole continue son récit. Elle se souvient avoir été dans un vieux hangar et que la porte était verrouillée. Comme Nicole est de plus en plus contrariée, Patrick l'aide à se calmer et à se recentrer. Puis elle se souvient avoir marché, ouvert une porte et être tombée nez à nez sur quelqu'un.

L'homme tente alors de la violer mais elle arrive à s'échapper. Patrick ayant vu l'appel de Lisbon la rappelle. Patrick lui raconte alors que Nicole se souvient de tout. Elle a décrit un homme d'environ 30 ans, grand bien bâti et qui porte des lunettes. Cette description exclue Farnes.

Patrick redemande à Nicole d'essayer de se souvenir de quelque chose d'autre. Celle-ci se rappelle d'une odeur d'ananas. Patrick rappelle alors Lisbon. Puis Nicole se souvient que c'est en réalité un sapin d'ananas désodorisant qui était accroché au camion de l'homme.

Chalet

Lisbon qui vient de comprendre, explique très clairement où elle se trouve. Elle  laisse son téléphone allumé pour qu'il entende la conversation. Elle tente de tirer doucement son arme de son étui. Mais Kyle qui a compris ce qui se passait en fait autant. Lisbon ensuite se planque. Elle éteind sa lampe de poche et Kyle en fait autant. Elle chuchote à Patrick dans le téléphone. Ce dernier lui dit que Rigsby arrive sur les lieux. Lisbon arrive ensuite à quitter le hangar. Rigsby saisi Kyle par derrière et l'arrête.

Alors que l'équipe s'apprête à partir, le père de Kara remercie Nicole et toute l'équipe pour ce qu'ils ont fait pour trouver le meurtrier de sa fille.

Redwood Point, dans la forêt où deux jeunes femmes ont disparues.

 

Shérif Nelson : La dernière fois qu'on a vu les filles elles quittaient la taverne Sullivan, c'était à 1 heure du matin. C'est un chauffeur routier qui a repéré la voiture vers 5 heures et demi et l'a signalée. Moi je n'ai que quatre adjoints. Sur le lots il y en a que deux qui ont déjà vu un macchabée alors … là c'est un homicide qu'on a sur les bras. On va avoir besoin d'un coup de main.

 

Lisbon : Que les choses soient claires entre nous : sauf circonstances exceptionnel, nous on ne donne pas de coup de main. On dirige les opérations, c'est à prendre ou à laisser.

 

Shérif Nelson : Si vous le dites, faut faire avec.

 

Jane [Au Shérif] : Vous savez elle est pas du matin. Elle s'améliore ensuite.

 

Lisbon : Comment s'appellent les disparus ?

 

Shérif Nelson : Nicole Gilbert et Kara Palmer. Elles sont du coin, 21 ans toutes les deux. Elles travaillaient ensemble en ville chez l'armurier. Hier soir Nicole fêtait ses fiançailles.

 

Lisbon : Vous avez trouvé la voiture exactement dans cette état ?

 

Shérif Nelson : Exactement. Enfin non, la portière était ouverte comme ça et le coffre c'est nous qui l'avons forcés.

 

Jane observe la voiture et ce qu'il y a dedans.. Lisbon essaie de la faire démarrée.

 

Shérif Nelson : Oui, elle veux rien savoir. Y a plus une goutte d'essence, ils ont dû laisser le moteur tourné.

 

Cho : Il y a des traces de pneus d'un autre véhicule qui était garé sur la bas côté. Un camion ou un gros 4x4 on dirait.

 

Lisbon : Elles sont récentes, celles du camionneur qui a signalé la voiture. Dit au scientifique de faire un moulage.

 

Cho : Ok.

 

Jane : Qu'est-ce qu'il lui arrive à votre chien ?

 

Policier : Humpf, il a l'air tout déboussolé. Dans son language à lui là il me dit : ''Enfin regarde, c'est là qu'elles sont ! Alors y vient mon biscuit ? ''

 

Shérif Nelson : Parker, vous n'auriez pas un meilleur chien sous la main quelque part ?

 

Parker : Mais chef, c'est le meilleur de la région. Fait un effort Dexter. Tu voit pas qu'on fait attendre les gens.

 

Jane : Vous avez regardé en-dessous ?

 

Shérif Nelson : Sous la voiture ?

 

Jane : Ouais.

 

Shérif Nelson : Bien sûr qu'on a regardés sous la voiture. Oh Merde !

 

Le Shérif et Cho regardent en-dessous.

 

Jane : Il y en a une ou deux ?

 

Cho : Une seule.

 

Shérif Nelson : C'est Kara Palmer.

 

Jane : Bon, où est Nicole Gilbert ?

 

Ils se mettent à la recherche de Nicole.

 

Policiers : Nicole !

 

Parker : Bon chien Dexter. Ça y est il a trouvé sa piste.

 

Jane : Il y a moyen de savoir d'après cette piste à quelle vitesse Nicole se déplaçait ?

 

Parker : Bien sûr. Pour Dexter la piste ce sont de minuscules cellules, des particules de peau qui tombent sans arrêt de notre corps. Plus vite on bouge et plus la piste est légère.

 

Jane : Donc là on suit Nicole à pied ou on suit Nicole ligotée à l'arrière d'un Pick-Up ?

 

Parker : J'en sais rien.

 

Jane : Vous venez de dire qu'on savais à quelle vitesse elle se déplaçait.

 

Parker : Oh, c'est Dexter qui le sait. Tout ce que je fais c'est marché derrière.

 

Lisbon : Quels genre de rapports avaient Kara et Nicole ?

 

Shérif Nelson : Elles se connaissaient depuis toujours. Kara était une fille très gentille. Dans le coin vous trouverez personne pour vous dire du mal de Kara Palmer. Une famille très pratiquantes, des gens tout à fait bien.

 

Jane : Vous voulez dire que Nicole Gilbert n'était pas quelqu'un de bien ?

 

Shérif Nelson : Nicole, ah ! Elle avais ses difficultés. La drogue et des bêtises liées à la drogue principalement, fraudes diverses, vols.

 

Lisbon : Des délits avec violence ?

 

Shérif Nelson : Non ! Non, elle était mal dans sa peau mais elle avait un bon fond. Une vie pas facile, sa mère est morte quand elle avait 7 ans, son père l'a élevée à coup d'amphétamine et de hot-dog. Là il est en prison pour trafic de drogue. Kara et sa famille c'étaient toute la stabilité que Nicole ait jamais connue.

 

Jane : Pourtant elle et Kara étaient bonnes amies. Drôle d'assemblage.

 

Shérif Nelson : Des copines depuis l'enfance. Dans les petits bled ses amis on les choisit pas. Elles avaient le même âge, c'étaient des filles. Il leurs fallait pas plus. [Des policiers arrivent] Salut Kyle. Bonjour les gars, merci d'être venu.

 

Kyle : Bonjour Shérif. On va dans quel coin ?

 

Shérif Nelson : Tu connais cette vallée mieux que personne, prend le secteur que tu veux.

 

Kyle : On sait si elle est armée ?

 

Lisbon : Qu'est-ce que vous savez de cette affaire ?

 

Kyle : Heu … à peu près la même chose que les autres. L'alcool fait perdre la tête à une fille de bouseux paumé, elle poignarde sa copine et elle va se cacher en forêt.

 

Lisbon : Kara Palmer est morte d'une hémorragie. Nicole Gilbert a disparu, elle s'est peut-être sauvée, on l'a peut-être enlevée, on en sait rien. Et on ne présume de rien.

 

Kyle : Message reçu 5 sur 5 madame. On est parti les gars [Ils partent].

 

Lisbon : Vous connaissiez Nicole, vous croyez qu'elle a fait ça ?

 

Shérif Nelson : Allez savoir de quoi les gens sont capables. Comme ils disent elle avait un mauvais Karma, mais je saurais pas dire. Elle avait pourtant l'air de vouloir s'en sortir.

 

Lisbon : Un mauvais Karma n'a pas de date de péremption.

 

Jane : Heu … en faite si, justement. Selon les enseignements des maîtres bouddhistes, et je compte là-dessus.

 

[Elle part]

 

Lisbon : Allez on y va.

 

 

Chez les Palmer. Mme Palmer sert du thé à Van Pelt et Rigsby.

 

M. Palmer : En ville, y racontent déjà que c'est Nicole qui a fait ça. Moi j'y crois pas. Va falloir qu'elle vienne me le dire elle-même, pour que j'y crois. Nicole aimait bien notre fille et nous on aimaient bien Nicole, presque comme si c'était la nôtre.

 

Mme Palmer : Oh oui, presque.

 

M. Palmer : Pourquoi ? Pourquoi elle l'aurait tuée ? Dieux sait qu'elle avait des ennuis mais elle étais pas folle, loin de là.

 

Rigsby : Vous savez si elles s'étaient disputées ces dernier temps ? [à Mme palmer] Heu, non merci.

 

M. Palmer : Non, aucune dispute.

 

Mme Palmer : Enfin …

 

Van Pelt : Oui ?

 

Mme Palmer : Le petit jeune, là, le fiancer de Nicole.

 

Van Pelt : Jason O'Toole.

 

Mme : Paler : Oui on ne l'a vu qu'une fois ou deux, il avait l'air tout à fait gentille.

 

M. Palmer : Il travaille dans le bois. Vous savez comment sont ces gars-là, ils jouent leurs chemises. C'est limite si y dormait pas chez Sullivan.

 

Mme Palmer : Mais à notre époque il faut voir au-delà des piercings, des tatouages et de toutes ces choses qu'ils se font bien sûr. Mais Kara ne l'aimait pas trop il faut bien le dire.

 

Van Pelt : Ah bon ?

 

Mme Palmer : Elle le trouvait pas assez bien. Il y a peut-être eu des tensions à ce sujet.

 

Rigsby : Qu'est-ce qui lui déplaisait en lui ?

 

Mme Palmer : je crois que c'était juste une impression. Elle le trouvait pas digne de confiance, voilà. Nicole était amoureuse et elle disait que Kara était jalouse parce qu'elle n'avait pas de petit ami.

 

Rigsby : Jason a eu des gestes violents envers Nicole ?

 

Mme Palmer : À ce qu'on en sait non mais ça m'étonnerait pas. Nicole avait un faible pour ce genre de type.

 

Van Pelt : Kara n'avait pas de petit ami ?

 

Mme Palmer : Elle aurait pu en avoir plein, tous ceux qu'elle voulait. Y en avaient beaucoup qui lui faisait la cour, mais vous avez vu les hommes qu'on a dans le coin ? Rien que des bucherons imbibé d'alcool et des fermiers hippie qui se drogue. Kara a des critères plus élevé que ça. [Elle pleure]

 

 

 

Dans la forêt.

 

Shérif Nelson : Qu'est-ce qui va pas maintenant Parker ?

 

Parker : La piste est froide shérif.

 

Shérif Nelson : Le meilleur chien du coin ...

 

Parker : Continue Dexter.

 

Shérif Nelson [En hurlant] : Nicole !

 

Jane : Elle peut pas répondre.

 

Lisbon : Ou elle ne veut pas répondre.

 

Jane : Soit elle est morte, soit elle est prisonnière.

 

Shérif Nelson : Comment vous le savez ?

 

Jane : On a couvert quel distance ? Quoi … 8, 10 km ? Nicole aurait marché pieds nue, probablement saoul. La nuit était sombre, c'est impossible qu'elle soit venu si loin. On l'a embarqué dans un véhicule, Dexter a perdu sa trace.

 

Shérif Nelson : Bon alors, c'est vous qui commandez hein ? On fait quoi maintenant ?

 

Lisbon : Eh bien …

 

Jane : Il fera bientôt nuit, suspendez les recherches, rassemblez tous vos gars et …

 

Shérif Nelson : Laissez tomber ? Une jeune fille a disparu !

 

Jane : Dites moi, de tous les hommes de l'équipe de recherche, lequel à votre avis serait un délinquant sexuel violent ?

 

Shérif Nelson : En voilà une drôle de question.

 

Jane : À qui avez-vous pensez tout de suite ? On pense toujours à quelqu'un. Hein, à qui avez vous pensez ?

 

Shérif Nelson : C'est ça votre méthode ? On joue au devinettes pour trouver le coupable ? Vous avez une drôle de façon de faire votre métier.

 

Lisbon : Jane en fait un peu trop mais si une personne s'en ait pris à Kara et Nicole statistiquement cette même personne pourrait avoir rejoint l'équipe de recherche.

 

Jane : La duplicité excite ces gens-là, c'est comme s'ils devenaient l'homme invisible.

 

Shérif Nelson : Vous croyez ça vous ?

 

Jane : Oui. Bon rassemblez vos hommes et laissez-moi les cuisinés.

 

Lisbon : Il obtient des résultats.

 

Shérif Nelson : Je connais tous ces garçons et je m'en porte garant. Enfin dans l'ensemble. Je les faits venir.

 

 

 

Cho et Rigsby se rendent chez Sullivan, une taverne, pour trouver Jason O'Toole. Ce dernier sorte justement cet endroit et s'apprête à remonter dans sa voiture quand ils arrivent.

 

Cho : Jason O'Toole ?

 

Jason : Faut dégager, j'arrive pas à passer.

 

Rigsby : Il faut qu'on vous parle de Nicole Gilbert.

 

Jason : Là j'ai vraiment pas le temps les gars.

 

Rigsby : Vous allez quand même nous parler.

 

Ils se rendent tous les trois dans la taverne.

 

Cho : Où est-ce que vous filiez si vite Jason ?

 

Jason : Je retournais en forêt pour trouver Nicole.

 

Rigsby : Comment vous savez qu'elle est en forêt ?

 

Jason : J'en sais rien, j'espère qu'elle est en forêt parce que si elle y est pas elle peut être n'importe où sur cette foutue planète, n'est-ce pas ?

 

Rigsby : Pourquoi ne pas la chercher avec les autres ?

 

Jason : Non, non, non. Je couvre plus de terrain tout seul.

 

Cho : Pourquoi c'est Kara qui a reconduit Nicole après la fête ? Pourquoi pas vous ?

 

Jason : Parce que j'étais trop déchiré.

 

Cho : Ou vous vous étiez disputé avec elle.

 

Jason : Non ! Non, non ! Cette soirée c'était pour fêter nos fiançailles !

 

Cho : C'est souvent là que les bagarre commence.

 

Jason : On a tout filmé en vidéo, vous avez qu'à la mater vous verrez y a pas de bagarre.

 

Cho : On va le faire. Elle est où cette vidéo ?

 

Jason : Elle est dans mon camion.

 

Rigsby : Toute cette histoire avec Kara y va falloir qu'on en parle. C'est ça qui a mis le feu au poudres ?

 

Jason : Attendez, quelle histoire ?

 

Rigsby : Vous étiez pas çà son goût. Kara vous trouvais pas assez bien pour Nicole. Elle avait pas confiance en vous.

 

Jason : Alors là je me marre. C'est, c'est ça votre plan ? Vous cherchez à me faire péter un câble pour m'enfoncer c'est ça ?

 

Cho : Ça vous contrarie ? Que Kara ne vous aimes pas, qu'elle cherche à vous faire du tort.

 

Jason : Ça, ça m'est complètement égal, Ok ? De toute façon c'est même pas vrai. Kara elle avait rien contre moi, je l'ai jamais entendu dire le contraire.

 

Cho : Où étiez-vous entre 1 heure et 7 heures du matin aujourd'hui ?

 

Jason : J'étais ici, par terre et inconscient.

 

 

 

Redwood Point.

 

Shérif Nelson : On se rassemble demain matin au lever du jour. Avant de partir, Patrick Jane, qui fait partie du CBI, voudrait vous dire un mot.

 

Jane : Merci Shérif Nelson. Regardez-moi tous, s'il-vous-plait, et écoutez attentivement. Je voudrais que vous leviez les mains au-dessus de la tête, comme ça. [Jane lève les mains, les autres font de même]. Les deux mains ensembles. Vous aussi shérif. Vous aussi, agent Lisbon. [Elle le regarde avec un air étonnée]. Oui vous. [Tout le monde à maintenant les mains levés]. Bien, très bien. L'un d'entre vous, l'un de ceux qui sont ici, a tué Kara Palmer et enlevé Nicole Gilbert, je veux que cette personne baisse la main droite tout de suite ! [Jane baisse la main droite, personne ne le suit]. Heu, bon, alors, oui, d'accord, en principe ça le fait. Tant pis on oublie !

 

Lisbon : D'accord !

 

Radio du shérif : Shérif Nelson, un témoin a localisé Nicole Gilbert dans la boutique de la station service. Je répète : on a un visuel de Nicole Gilbert.

 

Shérif Nelson : Bien reçu.

 

 

Dans la boutique de la station de service, Nicole est armée d'un couteau, elle a du sang sur elle et mange assise par terre.

 

 

À l'hôpital.

 

Médecin : Elle a une vilaine blessure à la tête, commotion sans graviter, un bon nombre d'abrasion au pieds et elle a également de nombreuses écorchures et hématomes. Elle est en état d'hypothermie légère. Physiquement, elle sera remise d'aplomb dans un jour ou deux. Pour ce qui est du mental c'est une autre histoire. Lors de son admission, elle était dans une sorte de transe psychotique. Nous lui administrons un produit qui va modéré l'acuité de l'épisode mais elle est encore en état de choc profonds. Elle n'a aucun souvenirs des évènements qui l'on conduits ici.

 

Shérif Nelson : C'est commode. Si je venais de poignarder ma meilleure amie, moi aussi j'aurais envie d'oublier. Dès qu'elle est suffisamment bien je l'inculpe et je l'enferme.

 

Lisbon : Shérif c'est vous qui détenez Nicole mais c'est le CBI qui conduit cette enquête. Je décide qui on arrête. On a pas encore tous les éléments.

 

Shérif Nelson : Les éléments ? Elle est couverte de sang. Elle avait à la main l'arme présumé du crime qui, d'après le légiste, porte des traces du sang de Kara. Qu'est-ce qui vous faut de plus ?

 

Lisbon : Elle est en état de répondre aux questions ?

 

Médecin : Si vous y aller doucement.

 

Jane : Vous lui avez dit que Kara était morte ?

 

Médecin : Non, on a pas voulu la bouleversée. Elle est encore très fragile.

 

Jane : D'accord.

 

Ils entrent dans la chambre.

 

Lisbon : Nicole ? Je m'appelle Teresa Lisbon et je suis du bureau californien d'investigation.

 

Nicole : Bonjour.

 

Lisbon : J'ai quelques questions à vous posez à propos de ce qui vous ait arrivées avec Kara.

 

Nicole : J'ai dit au docteur que je me souvenais de rien.

 

Lisbon : C'est pas grave. Quelle est la dernière chose que vous vous rappelez ?

 

Nicole : Y avait ma fête. Ensuite je suis partie de chez Sullivan et je suis montée en voiture avec Kara. Vous savez où est mon fiancé ?

 

Lisbon : Vous vous rappelez autre chose à propos de la fête ?

 

Nicole : On s'est bien amusés.

 

Lisbon : Y a pas eu de truc dur ou inhabituel ?

 

Nicole : Non. On a picolés, on a dansés et puis … où, où est Kara ?

 

Lisbon : Vous et Kara êtes partie en voiture de chez Sullivan, ensuite quoi ?

 

Nicole : Je sais plus. Je sais plus, j'arrête pas de vous le dire. Ensuite je me rappelle m'être réveillée dans ce lit. Qu'est-ce qui m'est arrivée ? Qu'est-ce que j'ai ? Où est Kara ? Pourquoi personne me dit rien ?

 

Lisbon : Chut ! Il faut vous calmer.

 

Jane : Elle est morte.

 

Lisbon : Jane !

 

Jane : Tuée à coup de couteau.

 

Nicole [En pleurant] : Non ! Non !

 

Lisbon [En chuchotant] : Pourquoi est-ce que vous avez dit ça ?

 

Jane : Elle aurait bien fini par le savoir.

 

Lisbon : Le médecin a dit de la ménager.

 

Jane : Qu'est-ce qu'il en sait. Ouvrez les yeux Nicole. Nicole regardez-moi. Je vous demande d'ouvrir les yeux. [Elle les ouvre] Je vous ait dit la vérité parce que vous pouvez l'encaisser, vous n'avez pas le choix, vous le ferez. Dites-moi que vous le ferez. [Elle fait un hochement de tête pour dire oui] Maintenant on continue, il faut que vous vous rappeliez tous ce qui s'est passé. Fermez les yeux et rappelez-vous.

 

Lisbon : Jane !

 

Flashback de Nicole :

 

Jane : Fermez les yeux. Vous étiez en voiture avec Kara sur ???

 

Nicole : Arrête la bagnole.

 

Kara : Il est tard.

 

Nicole : Je te dis de t'arrêter !

 

Jane : Pourquoi vous vouliez vous arrêtez ?

 

Nicole descend de la voiture et vomit.

 

Nicole : J'avais mal au cœur.

 

Un homme arrive.

 

Nicole : Y a un homme.

 

Lisbon : Il ressemble a quoi ?

 

Nicole : J'arrive pas à voir, y fait nuit. J'entends quelque chose qui coule très fort, heu... c'est comme de l'eau. [Elle imite le bruit qu'elle a entendu] ''Chuuuuu''.

 

Jane : Ensuite qu'est-ce qui se passe ?

 

Nicole : Je … je me rappelle plus.

 

Jane : Vous devez le faire.

 

Nicole : J'y arrive pas.

 

Jane : Vous devez le faire.

 

Nicole : J'arrive pas à me souvenir !

 

Jane : Vous devez le faire.

 

Nicole : Non j'y arrive pas !

 

Nicole s'agite, le médecin arrive.

 

Médecin : Qu'est-ce que vous lui avais fait ? Dehors !

 

Le shérif, Lisbon et Jane sortent.

 

Shérif Nelson : Ça c'est des conneries. Elle est amnésique, mais ça l'empêche pas d'accuser quelqu'un d'autre d'avoir tué Kara. De l'eau qui coule, une belle connerie.

 

Jane : Non, elle dit la vérité. Elle a vu une chose horrible, trop insoutenable pour que son cerveau son accommode. Ça doit être un blocage.

 

Shérif Nelson : Si ce que vous dites est vrai, c'est peut-être bloqué parce qu'elle a tuée Kara ?

 

Jane : Oui, c'est possible. Mais je suis pas d'accord. C'est aussi une victime.

 

Shérif Nelson : Comment vous le savez ?

 

Jane : C'est dans ses yeux.

 

Shérif Nelson : Oh, bah alors fallait le dire tout de suit, si c'est dans ses yeux. Vous savez ce qui vous disent les miens ? Donnez-moi des preuves.

 

Jane : Pourquoi elle tuerait sa meilleure amie ? Quel serait … son mobile ?

 

Shérif Nelson : Pourquoi les femmes tuent-elles d'autres femmes ?

 

Lisbon : Pour un homme.

 

Shérif Nelson : Elles se battait peut-être pour Jason. C'est pourtant pas Brad Pitt !

 

Jane : Elle était couverte de sang.

 

Lisbon : Et alors ?

 

Jane : Il pleuvait. Il a même plut très fort pendant quelques heures hier soir. Seulement quand ils ont retrouvés Nicole, elle était encore couverte de sang. Donc …

 

Lisbon : donc quand il a plut elle était à l'abri, probablement à l'intérieur.

 

Shérif Nelson : Elle se cachait.

 

Jane : Ou on l'avait enfermée et peut-être près d'une rivière, d'où le son de l'eau qui coule.

 

Lisbon sort son téléphone et appelle Rigsby qui est en train de travailler.

 

Rigsby : Rigsby.

 

Lisbon : Rigsby, convoquez deux, trois gardes et organisez une fouille de toutes les cabanes, chalets, granges et hangars a porté de voix de la rivière. Les grottes aussi. Dites dont Rigsby, dites à Van Pelt de nous préparés la vidéo que Jason à filmé à la fête chez Sullivan.

 

Rigsby : C'est comme si c'était fait.

 

Lisbon : On s'en va.

 

Elle part.

 

Jane : Heu, Shérif ? Il y a un type qui a tout intérêt à faire taire Nicole avant qu'elle ne retrouve la mémoire.

 

Shérif Nelson : Ça c'est vous qui le dites.

 

Jane : C'est moi, oui. Personne n'entre dans sa chambre. Vos hommes doivent la protéger.

 

Shérif Nelson : je connais mon travail monsieur, faites donc le votre. Si on peut appeler ça du travail.

 

 

 

Bureau du shérif. L'équipe regarde la vidéo du soir de la fête.

 

Van Pelt : Il tient la route l'alibi de Jason ?

 

Cho : Il a l'air. Plusieurs personnes l'ont vu comateux au bar.

 

Jane : Dommage, Nelson avait raison.

 

Cho : À propos de quoi ?

 

Jane : Regardez ce que Jason a filmé, il ne sait pas ou donner de la tête entre Kara et Nicole.

 

Cho : Donc Kara lui plaisait. Ce n'est un mobile que si Nicole le savait.

 

Lisbon : On a pas l'impression un seul instant qu'elles se considère comme des rivales. Attendez arrêtez vous là. En arrière. Là. Le mec au bar qui dévisage kara, celui qui porte la casquette.

 

Van Pelt : Je peux zoomer sur lui.

 

Lisbon : Essayons de mieux voir la casquettes.

 

Van Pelt : Earthly Pure, qu'est-ce que c'est ?

 

Lisbon : La marque des produits de beauté qu'on a trouvé dans la voiture de Kara. On peut soumettre cette image au fichier du permis de conduire ?

 

Van Pelt : Je peux essayer.

 

Cho : Rulon Farnes.

 

Van Pelt : Chauffeur routier pour Earthly Pure cosmetics, je peux les appeler pour essayer de savoir où il est ?

 

Le téléphone de Lisbon sonne.

 

Lisbon : Vous avez quelques chose.

 

Rigsby : On a fouillé toutes les cabanes le long de la rivière, y a rien.

 

Lisbon : Dites-leurs de vous redéposer chez Nelson;

 

Rigsby : D'accord patron.

 

Jane commence à partir.

 

Lisbon : Où est-ce que vous allez ?

 

Jane : Me promener.

 

 

À l'hôpital. Jane attend dans la chambre de Nicole que celle-ci se réveille.

Elle commence à ouvrir les yeux.

 

Jane : Vous vous sentez comment ?

 

Nicole : Tous le monde pense que j'ai tuée Kara. Y ont même mis un policier dehors pour que je me sauve pas.

 

Jane : Hum. C'est vous ? Qui avait tuée Kara ?

 

Nicole : J'en sais rien, ça m'étonnerai. A votre avis je l'ai tuée ?

 

Jane : Non. Pourquoi tuée Kara ?

 

Nicole : Ouais. Pourquoi je l'aurais tuée ? Mais le truc c'est que j'en sais rien. Je crois pas que je l'ai tuée mais j'en suis pas sûr.

 

On entend crier dans les couloirs.

 

Policier : Eh ! tu vas où ?

 

Jason : Ça va me touchez pas !

 

Policier : M'oblige pas à te faire mal !

 

Kyle : Du calme les gars ! Tout le monde la met en veilleuse maintenant !

 

Jane : Qu'est-ce qui vous arrive ?

 

Policier : Il voulait venir la voir en douce.

 

Jason : Non je voulais seulement …, je venais voir ma fiancée, c'est mon droit ! Je faisait rien en douce !

 

Jane : Pour le moment personne n'a le droit de la voir.

 

 

Policiers : Aller circulez.

 

Jane : Et bien !

 

Nicole : Y sont partis ?

 

Jane : Oui.

 

Nicole : Je suis pas encore en état de voir quelqu'un.

 

Jane : Ça va aller ou j'appelle l'infirmière ?

 

Nicole : Non ! Non, non. Me laisser pas toute seule.

 

Jane : Je suis là. Qu'est-ce qui vous a fait peur exactement dans ce qui vient de se produire ?

 

Nicole : Je suis pas sûr. Je suis désolé.

 

Jane : Ça ne fais rien, c'est … c'est pas votre faute.

 

 

Cho, Rigsby et Van Pelt se sont rendus chez Sullivan. Ils rentrent dans les toilettes des hommes, sauf Van Pelt et questionne Rulon Farnes.

 

Cho : Rulon, on a des questions à propos de Kara Palmer. Venez avec nous.

 

Ce dernier leurs fonce dedans mais Van Pelt se décide enfin à rentrer et le frappe d'un coup de pied dans ses parties génitales. Elle le met à terre et Cho et Rigsby en profitent pour se relever. Ils le menotte et sortent des toilettes.

 

Cho : On y va !

 

Van Pelt : Beau boulot les gars !

 

 

 

 

À l'hôpital. Nicole dort et Jane et assis à côté d'elle. On entend un aire de musique joué au piano, ce qui attire l'attention de Jane. Il se lève et se dirige vers la fenêtre pour voir une femme âgée en train de jouer du piano.

 

FLASHBACK de Jane : Il revoit sa fille en train de jour ce même air au piano avec sa femme assis à côté d'elle. Le petite fille rit.

 

Fille de Jane : Écoute papa.

 

Fin du FLASHBACK.

 

Le téléphone de Jane sonne ce qui le sort de ses pensée. Il décroche.

 

Jane : Heu, ouais ? Oui, ok, ok je viens.

 

 

Bureau du Shérif.

 

Cho : Comment vous connaissez Kara Palmer ?

 

Rulon : C'est ma route de passer par cette ville, je m'arrête pour manger. L'armurerie est à côté du restaurant. J'y suis rentré un jour et y a une belle petite paire de fesse qui m'a sautée au yeux. Eh, on est pas des moines, hein ? Je m'approche pour tailler le bout de gras.

 

Cho : De quoi vous lui avez parler ?

 

Rulon : Je lui ait offert 10 dollar pour s'assoir sur moi. Et elle a dit non. C'était plutôt comme pour dire … qu'elle faisait rien au rabais. Mais pas du tout qu'elle était contre le principe, donc on pourrait dire que quelque par je lui faisait la cour. [Jane fouille dans un carton où se trouve les affaires qui étaient dans la voiture et dérobe le MP3 de Kara.] Quand je passe en ville je m'arrête et je lui file quelque truc gratos.

 

Van Pelt : Qu'est ce que vous espériez comme cadeau de Kara en échange des vôtres ?

 

Rulon : Des trucs je lui en ait offerts plein, alors éventuellement j'espérais … un petit retour d'ordre sexuel.

 

Van Pelt [Exaspérée par les réponses de Rulon] : Vous avez eu quoi ?

 

Rulon : Y vous dégoute le vieux, hien ?

 

Van Pelt : Un peu, ouais.

 

Rulon : Vous êtes belle. Vous avez tous le rouge à lèvre qui vous faut. Les gens beaux, ils n'ont pas la plus petite idée de ce que les moches dérouillent. J'ai pas le droit d'avoir un cœur ? Pourquoi j'aurais pas le droit à des câlins, à de l'amour, à de la tendresse. Je suis comme les autres. Et oui, je me paie des contactes humain de temps en temps, je mérite la taule pour ça ? C'est pas ma faute si j'ai ce physique.

 

Cho : Si, justement. Avec un régime basses calories et de l'exercice vous n'auriez plus cette dégaine. [Lisbon rit].

 

Rulon : C'est mes glandes qui posent problèmes.

 

Jane : Heu, vous pesez combien exactement ?

 

Rulon : Heu , heu … 110 kilo. J'ai perdu plein de poids l'année dernière.

 

Van Pelt : C'était une récompense d'ordre sexuel que vous vouliez elle vous a donnée quoi ?

 

Rulon : C'était une drôlement belle femme. Y a rien de plus beau qu'une belle femme quand on réfléchi.

 

Cho : Qu'est-ce que vous avez obtenu de Kara ?

 

Rulon : Rien du tout. En france, ils appellent ça une allumeuse. Mais quand même, moi j'ai toujours voulu y croire et puis il faut jamais perdre espoir.

 

Jane : Je suis bien d'accord.

 

Van Pelt : Supposez qu'elle est jamais voulu baiser, vous l'auriez pris comment ?

 

Rulon : Si je devais tué toutes les femmes qui m'ont envoyé paitre … ça en ferait un sacré paquet.

 

Cho : On vous a repéré dans le bar où Kara a été vue pour la dernière fois la nuit du meurtre.

 

Rulon [Il rit] : I Y avait moi puis une flopée d'autre gens.

 

Cho : Dites-nous où vous étiez entre 1 heure et 7 heures du matin ce jour-là ?

 

Rulon : À mon motel.

 

Van Pelt : Vous étiez seul ?

 

Rulon : Et oui, j'étais seul.

 

Cho : Vous n'avez pas d'alibi ?

 

Rulon : Non monsieur. Ça arrange pas mes affaires, hein ?

 

Cho : Ça n'a pas l'air de vous affolé.

 

Rulon : J'ai entendu dire que les procureurs avaient un peu de mal avec les jurés de nos jours. Parce que ces gens-là ils regardent plein d'histoire de crime à la télé, alors ils arrivent pas à comprendre qu'on retrouve pas forcément de l'ADN, des cheveux et tout le restes. Et si ce procureur vient pas leurs servir de la bave de l'accusé sur un plateau d'argent … [il frappe sur la table] innocent !

 

Cho : Vous êtes innocent ou très soigneux.

 

Rulon : T'en saura jamais rien.

 

L'équipe se regroupe au fond de la salle pour parler de Rulon.

 

Cho : Il a peut-être pas d'alibi mais nous on a pas de preuves. Je sais pas par quel bout le prendre. Il a honte de rien, trop content de se faire mousser.

 

Rigsby : On devrait peut-être e filer à Jane.

 

Lisbon : Eh jane, vous voulez faire une tentative ?

 

Jane n'entend pas Lisbon parce qu'il écoute la musique avec le MP3 de Kara.

 

Lisbon : Jane !

 

Jane : Hein ? Le mec ? Oh, libérez-le.

 

Lisbon lui enlève un écouteur de ses oreilles.

 

Lisbon : Libérez-le ?

 

Cho : Comment ça ?

 

Rigsby : On s'est donné du mal pour le prendre.

 

Jane : Qu'est-ce que vous êtes bon comme flic. Oui, libérez-le. Relâchez-le, ce qu'il dit est vrai.

 

Lisbon : Vous avez péchez ça où ?

 

Jane : Il a menti à Kara. Pourquoi la tuée et kidnapper Nicole ? Ça n'a aucun sens. Et en plus, quand il a menti sur son poids il a rougit. Un homme sans malice, innocent, Kara n'est pas aussi innocente qu'on nous l'avait peinte.

 

Van Pelt : D'après ce qu'en dit un minable.

 

Jane : Un minable honnête auquel elle a pris tous ce qu'elle pouvait sachant à qui elle avait à faire.

 

Lisbon : Accepter de l'eye-liner ne fait pas d'elle une putain. De même qu'un homme qui rougit parce qu'il se trouve gros n'est pas innocent par définition. C'est un homme comme un autre qui a honte de son poids. Il reste intéressant comme suspect, on se le garde sous le coude. [Elle regarde le MP3 de Jane] Eh, C'est le MP3 de Kara ?

 

Jane : Ouais.

 

Lisbon : Vous faites quoi avec ça ?

 

Jane : Heu … j'écoute de la musique. C'est pas mauvais.

 

Lisbon : C'est une preuve, vous pouvez pas jouer avec !

 

Jane : Elle prouve quoi ? Qu'elle aimait la musique.

 

Lisbon : Il est versé au dossier comme pièce à conviction, c'est une preuve.

 

Jane : D'accord. [En parlant de Lisbon] Qu'est-ce qui lui arrive ?

 

Rigsby : Sans blague, si c'est au dossier c'est au dossier, on peut pas y toucher.

 

Jane : Ah bon, et bein alors toues mes excuses, je m'étais pas rendu compte que l'objet étais sacré. Je le remet en place. Vous relâchez Rulon ou quoi ?

 

Lisbon : Je n'en ai pas envie mais je n'ai pas de quoi le garder. [À Cho] Libérez-le on le met sous surveillance. Remettez ça en place !

 

Cho : Vous pouvez y aller, excusez-nous pour le désagrément.

 

Jane fait semblant de reposer le MP3 dans le carton mais il le remet dans sa poche.

 

Jane : Il est rangé.

 

 

 

Dans leur voiture, Rigsby et Lisbon surveille Rulon qui vient de rentrer dans une taverne.

 

Jane s'est rendu à l'hôpital pour voir Nicole. Elle dort.

 

Jane : Nicole ? [Elle se réveille] C'est moi. Vous voulez sortir ?

 

Elle répond oui en hochant de la tête.

 

Jane [Lui présentant des vêtements] : Mettez ça aussi vite que vous pouvez, le plus vite possible.

 

Il sort et va parler au policier qui garde la chambre. Il soupir, le policier le regarde.

 

Jane : Ça va ?

 

Il répond oui avec un hochement de tête.

 

Jane : Je peux me permettre ? [Il prend sa casquette] Merci. Je reviens tout de suite.

 

Jane part et quelques secondes après le policier se lève pour le rattraper.

 

Policier : Eh ! Eh !

 

Jane revient par l'autre côté et repose la casquette sur la chaise. Il vient chercher Nicole et ils sortent de l'hôpital.

 

 

 

Devant la taverne, Rigsby et Lisbon surveillent toujours depuis leur voiture. Ce dernier cherche quelques chose à manger.

 

Lisbon : Y a plus rien à manger, vous avez tout fini ce matin. [Silence, puis Lisbon entend quelque chose] Écoutez. C'est …

 

Rigsby : Le bruit des voitures.

 

Lisbon : Un flot de voitures. Non stop. Et si c'était pas de l'eau qu'entendait Nicole, et si c'était le bruit du trafic ?

 

Rigsby : Alors il faudrait fouiller les cabanes de ce côté-ci de la ville, près de la grande route.

 

Lisbon : On se séparent. Je demande à un garde de venir me prendre, on va voir les endroits possibles, vous surveillez Rulon.

 

 

Jane et Nicole son dans une voiture et traversent la forêt.

 

Nicole : Où est-ce qu'on va ?

 

Jane : Vous me faites confiance ?

 

Nicole : Oui.

 

Jane allume le MP3 de Kara.

 

Jane : Je vais vous aider à vous rappeler ce qui s'est passé cette nuit-là.

 

Nicole : J'ai pas envie de me rappeler.

 

Jane : Il faut pourtant. Jusqu'à ce que vous sachiez vraiment e qui s'est passé cette mort vous hantera où que vous alliez. Tant que vous ne serez pas libérée de la mort de Kara elle vous hantera, il faut que vous sachiez la vérité.

 

Nicole : Ça me rend très triste.

 

Jane : C'est cette musique que vous écoutiez dans la voiture cette nuit-là ?

 

Nicole : Oui. Oui, comment vous le savez ? Vous êtes médium ? [Jane sourit]

 

Jane : Non. Ces appareils ont des horloges. Ils gardent en mémoire les morceaux écoutés et la date. Kara vous a avouez un secret, non ? Un secret affreux qu'elle vous cachait depuis très longtemps. Mais il fallait qu'elle vous le dise, elle voulait être franche.

 

Nicole : Je vais être malade.

 

Jane : Ok.

 

Il s'arrête.

 

Nicole : Elle a dit que je devais pas épouser Jason parce qu'il valait rien alors je lui ait dit qu'elle avait tort, et puis elle m'a dit qu'elle savait qu'il valait rien parce que … tous les deux y m'ont grugés et moi j'ai rien vu venir. [Elle pleure] Il étaient ensemble.

 

Jane : C'est moche.

 

Elle sort de la voiture, il l'a suit.

 

Jane : Qu'est-ce qui s'est passé après ?

 

Nicole : Non. Non, je veux plus me rappeler de rien.

 

Jane : Vous êtes obligée.

 

Nicole : Non, ça me fait peur.

 

Il retire sa veste et la pose sur ses épaules.

 

Jane : Je suis passé par là. Je sais ce que vous traversez. Je connais. Mais il faut que vous soyez courageuse. Je suis avec vous. Je veillerais à ce qu'il ne vous arrive rien de mal, je vous le promet.

 

Nicole : D'accord.

 

FLASHBACK : Nicole sort de la voiture, elle est malade.

 

Kara : Nicole pardon ! Je te demande pardon !

 

Une voiture arrive en face.

 

Kara : Nicole remonte dans la voiture !

 

Nicole : Va te faire foutre !

 

Kara : Monte dans la voiture !

 

Un homme sort de la voiture.

 

Nicole : Eh monsieur ! Vous voulez pas une petite batterie parce que ma copine c'est une pute et pas cher en plus. Elle va vous faire ...[Il la frappe] Ah !

 

Elle tombe par terre. Kara sort de la voiture. L'homme sort un couteau et la poignarde à plusieurs reprise.

 

Nicole : Kara est morte en essayant de me sauver ! Il me porte maintenant.

 

On voit l'homme qui pose Nicole inconsciente dans sa camionnette.

 

Nicole : J'entends le moteur. Il vibre.

 

Jane : Essence ou diesel ?

 

Nicole : Plutôt un diesel je crois.

 

Jane : Où est-ce qu'il vous emmène ? C'est un long trajet ?

 

Nicole : Non. Non pas long, court. Y a plein de bosses sur la route.

 

Fin du FLASHBACK.

 

 

 

À l'hôpital.

 

Shérif Nelson [Au téléphone] : Agent Lisbon ! Votre gars Jane vient de kidnapper Nicole Gilbert à l'hôpital !

 

Lison est dans une voiture avec Kyle.

 

Lisbon : Oh non !

 

Shérif Nelson : Oh si ! Et ça ne me ravi pas ! À vrai dire, ça me fou en rogne ! Vous êtes mes invités, c'est quoi ces façons de débarquer et de me piquer mes suspects ?!

 

Lisbon : Shérif, je vous arrange ça, promis je m'y met tout de suite ! [Elle raccroche] Oh, quel merdier !

 

Kyle : Qu'est-ce qui a ?

 

Lisbon : Contrariété personnelle. [Elle reprend son téléphone et compose un numéro] Répond au téléphone merde !

 

 

Jane voit qu'il a un appel de Lisbon mais ne répond pas.

 

Nicole : Là on avance plus. On dirais une vielle cabane. C'est petit, c'est sombre. C'est poussiéreux et froid. J'ai peur ! La porte s'ouvre pas, j'arrive pas à sortir !

 

FLASHBACK : Nicole est coincée et n'arrive pas à sortir.

 

Jane : Vous aller y arriver.

 

Nicole : J'y arrive pas !

 

Jane : Ça va bien se passer. La porte va s'ouvrir, elle va s'ouvrir. Elle est fermée à clef ?

 

Nicole : Il faut m'aider !

 

Nicole : Non !

 

Jane : Il y a un cadenas ?

 

Nicole : Non, je crois pas. Je suis piégée !

 

Nicole : Je vais mourir !

 

Nicole : Je vais mourir, faites moi sortir !

 

Jane : Vous pouvez ouvrir la porte, c'est vous qui décider, la porte n'est pas verrouillée si vous ne le voulez pas ! Ouvrez la porte Nicole, ouvrez-là !

 

Elle essaye d'ouvrir la porte et au même moment l'homme arrive. C'est Kyle.

 

Fin du FLASHBACK.

 

 

Lisbon et Kyle rentrent dans une cabane.

 

Lisbon : Il fait froid par ici la nuit, hein ?  

 

Kyle : Ouais, et a journée il fait une chaleur de bête. C'est pas bon dans les deux cas.

 

 

Nicole et Jane.

 

Nicole : Son couteau est pointé sur moi !

 

FLASHBACK : Il se met sur elle avec son couteau.

 

Nicole : Il essaye de me violer mais je me défend !

 

Elle lui met un coup de pied et il bascule sur le côté. Elle en profite pour se sauver et prend le couteau.

Fin du FLASHBACK.

 

 

 

Lisbon et Kyle. Jane appelle cette dernière.

 

Lisbon : Où est-ce que vous étiez passé ?

 

Jane : Nicole s'est souvenu de tout. Elle peut décrire le suspect. On cherche un homme grand, bien bâti, avec des cheveux brun et des lunettes. À peu près 35 ans.

 

Lisbon : C'est tout ? Ça collerai avec la moitié des hommes en Californie !

 

Jane : Et bah oui c'est tout. Mais on sait au moins que c'est pas elle qui a tuée Kara. Et ce n'est pas Rulon Farnes.

 

Lisbon : C'est du grand art. Et vous l'avez soustraite à la justice de son pays pour en arriver là ?

 

Jane : Oui. Bah je voulais vous en parler mais je me suis dit comme c'est pas trop légale vaut mieux pas la mouiller pour qu'elle puisse me désavouer.

 

Lisbon : Oh, quelle grandeur d'âme ! Écoutez-moi attentivement et faites tout ce que je vais vous dire par le menu. Ramenez-la immédiatement à l'hôpital et présenter vos plates excuses au shérif Nelson.

 

Ils raccrochent.

 

Kyle : Wouhaou, qu'est-ce qui vous énerve comme ça ?

 

Lisbon : Mon mauvais karma !

 

Kyle : Et alors comment elle va ?

 

Lisbon : Qui ?

 

Kyle : La fille, Nicole. Comment elle s'en sort ?

 

Lisbon : Pas mal tout compte fait.

 

Kyle : Elle s'est rappelée quelque chose ?

 

Lisbon : On fait ce qui faut pour.

 

Kyle : D'accord.

 

 

 

Jane et Nicole, dans la voiture.

 

Jane : Il y a autre chose, un détail spécifique dont vous vous rappelez à propos de lui ?

 

Nicole : Il ressemblait à ce que je vous ai dit, rien d'autre à par ça.

 

Jane : N'importe quoi, même une toute petite chose comme … le timbre de sa voix, l'odeur qu'il pouvait avoir, ou …

 

Nicole : Une odeur d'ananas.

 

Jane : Formidable.

 

Il appele Lisbon.

 

 

 

 

Lisbon : C'est la dernière cabane qu'on doit voir ?

 

Kyle : Non, il nous en reste encore une.

 

Lisbon : Allons-y alors. [Elle décroche] Oui ?

 

Jane : L'ananas. Le type avait une odeur d'ananas.

 

Lisbon : On s'en fout de son odeur, faites ce que … [Flashback où Lisbon se rappelle avoir vu un désodorisant parfum ananas dans la voiture de Kyle] Ok. Bon, écoutez. Dites à Rigsby que Teresa à besoin de renfort. Moi ? Je suis à Egan Pain Lodge sur la route 6.

 

Jane : Ok.

 

Elle met le téléphone dans sa poche sans raccrocher.

 

Lisbon : Kyle ? On va rester calme et analyser la situation.

 

Kyle : Qu'est-ce qui a à analyser ?

 

Lisbon : je n'ai aucune envie de vous tirer dessus. En revanche il faut que je vous arrête pour le meurtre de Kara Palmer, qu'est-ce qu'on fait à votre avis ?

 

Elle commence à retirer son arme de son étui, lui aussi.

 

Kyle : J'avais aucune attention de faire de mal à qui que ce soit. Je voulais seulement parler à Nicole.

 

Lisbon : Avant qu'elle vous échappe en se mariant.

 

Kyle : J'avais l'œil sur elle depuis un bon bout de temps. Je voulais pas qu'elle l'épouse ce Jason. Elle est beaucoup trop bien pour lui.

 

Lisbon : Je vous en pris Kyle, je vous assure que je ne veux pas vous faire de mal.

 

Kyle : Vous aimez les risques vous.

 

Ils sortent leurs armes tous les deux et tirent.

 

Jane : Heu … Lisbon ? Lisbon ? Lisbon ?

 

Lisbon : Chut !

 

Jane [En chuchotant] : Ça va ?

 

Lisbon : Oui. Vous avez eu Rigsby ?

 

Jane : Oui, il est en route. Écoutez, j'ai une idée.

 

Elle fait glisser son portable au milieu de la pièce.

 

Jane : Lisbon attention !

 

Kyle tire deux coup de feu. Il essaye de recharger son arme mais Lisbon arrive à sortir de la cabane. Il sort à son tour et Lisbon lui pointe son arme sur la tête.

 

Lisbon : Lâchez votre arme !

 

Rigsby pointe la sienne sur l'autre côté de sa tête.

 

Rigsby : Sans blague, lâchez votre arme. Maintenant à genoux. [Il le menotte] Allez c'est bon, on y va.

 

 

 

Devant le bureau du shérif.

 

Cho : Bien joué Jane.

 

 

Nicole : J'espérais vous trouver ici.

 

Jane : Oui on est, on va bientôt se mettre en route.

 

Elle lui fait un câlin en guise de remerciement.

 

Nicole : Merci.

 

Jane : De rien. Dites-vous bien qu'un jour vous ne vous souviendrai que des bons moments.

 

Nicole : Ouais.

 

Père de Nicole [À Lisbon] : Je vous remercie infiniment.

 

Lisbon : Je vous en prie.

 

Père de Nicole [à sa fille] : On y va quand tu veux.

 

Lisbon : Au revoir.

 

Nicole : Au revoir.

 

Ils partent.

 

Lisbon : Eh, c'est fous qui ce soit laissé prendre au vieux truc du portable.

 

Jane : Comment ça le vieux truc ? Je l'ai inventé comme ça sur la tas avec une présence d'esprit remarquable.

 

Lisbon : Ah, quel frime ! Je l'ai vu faire des dizaines de fois !

 

Jane : Ah bon, où ça ?

 

Lisbon : À la télévision.

 

Jane : Ouais, la télé, bien sûr. Il peut se passer n'importe quoi à la télé. [Ils rentrent dans la voiture] La vrai question c'est vous l'avez vu faire où, en vrai ?

 

Les voitures démarrent.

 

FIN. 

 

 

 

Redwood Point, in the forest :

Sheriff Nelson : The girls were last seen leaving Sullivan's tavern, 1:00 in the morning. A truck driver spotted the car around 5:30 and called it in. Look, I only have four deputies. Only a couple of them have ever seen a body killed in anger. If what we have here is a homicide, I'm gonna need some help.
Lisbon : Just to be clear, except in special circumstances, We don't help out. We take over. You need to be okay with that.
Sheriff Nelson : Okay. I guess.
Jane (To Shérif) : She's not really a morning person. She'll improve.
Lisbon : Names of the missing women?
Sheriff Nelson : Nicole Gilbert and Kara Palmer. Local girls, both 21. Work together at hunting store in town. Last night was Nicole's engagement party.
Lisbon : The car was found exactly like this?
Sheriff Nelson : Yep. Well, no. Uh, the door was open just like that. We popped the runk. Ah, yep. Dead as a dodo.

Jane looks car. Lisbon wants to start his

Sheriff Nelson : No gas either. They must have left it running.
Cho: Hey, there's a different set of tire tracks here that pulled off the road.  A truck or big S.U.V., looks like.
Lisbon : They're still fresh. Must be from the trucker who called in the car. Make sure forensics gets a mold.
Cho : Yep.
Jane : What's going on with your dog?
Parker : Oh, he's confused somehow. This behavior? He's saying,"hey,look! Here they are!" Give me my slim jim already.
Sheriff Nelson : Parker, do you have a better dog close by somewhere?
Parker : Sir, this is the best dog in the county. Come on, Dexter. People are waiting on us.
Jane : Did you look under the car?
Sheriff Nelson : Under the car?
Jane : Yeah.
Sheriff Nelson : Of course we looked under the car. Oh, crap.

Cho and Sheriff look under the car

Jane : One or two?
Cho : One.
Sheriff Nelson : It's Kara Palmer.
Jane : So... Where's Nicole Gilbert?

They looks for Nicole

Policemans : Nicole!
Parker : Good boy, Dexter. He's got her on lock now.
Jane : Is there any way to tell from the scent trail how fast Nicole was moving?
Parker : Oh, sure. Dexter's detecting skin cells. They fall off your body all the time at a pretty consistent rate.
Policemans : Nicole!
Parker : So the faster you move, the thinner the trail you leave.
Jane : So are we following Nicole on foot or Nicole tied up in the back of a truck?
Parker :  I don't know.
Jane : You said you can tell how fast she was moving.
Parker : Oh, Dexter can tell. I'm just walking behind him.
Policeman :  Nicole, can you hear us?!
Lisbon : Tell us about Kara and Nicole.
Sheriff Nelson : I've known them practically their whole lives. Kara was a real sweetheart. You'll find no one around here will say a bad word about Kara Palmer. Churchgoing family, no trouble at all.
Jane : Meaning Nicole Gilbert was trouble.
Sheriff Nelson : Nicole... well, she had her problems. Drugs and drug-related
foolishness mostly. Fraud, petty theft.
Lisbon :  Any violent offenses?
Sheriff Nelson : No. No.
Policeman : Nicole!
Sheriff Nelson : No, she was more of a troubled soul than a bad person. Tough life. Her mom died when she was 7. Her father raised her on meth and hot dogs. He's in prison now for drug dealing. Kara and her family were all the stability Nicole ever had.
Jane : So she and Kara were good friends. Odd match.
Sheriff Nelson : Yeah, real close since they were little. In a small town, you
don't choose your friends. They're the same age. They're female. That's enough. (Policeman arrives) Kyle, boys, thank you for coming.
Kyle : Sheriff. Where do you want us?
Sheriff Nelson : Well, you know this valley as well as anyone. Just pick your spots.
Kyle : Do we know if she's armed?
Lisbon : What do you know about this case?
Kyle : Uh, same thing as everybody else, I guess. Some badass townie girl got mad drunk, Stabbed her friend to dealer and ran off into the woods.
Lisbon : Kara Palmer died from loss of blood. Nicole Gilbert is missing. Maybe she ran off. Maybe she was abducted. We don't know. Don't assume anything.
Kyle : Message received and understood, ma'am. All right, fellas. (They
Lisbon : You knew Nicole. You think she did this?
Sheriff Nelson : Who knows what others are capable of? She sure had built up a lot of bad Karma. But I don't know. She seemed to be turning her life around.
Lisbon : Bad Karma doesn't have an expiration date.
Jane : Uh, actually, it does, According to traditionnel buddhist teachings. I'm counting on it.

Lisbon leaves

Lisbon : Let's go.

House’s Palmer

She gives tea to Van Pelt and Rigsby

M. Palmer : People in town are already saying Nicole did this. But I don't believe it. She will have to tell me herself that she did this before I believe it. Nicole loved our daughter, and we loved Nicole almost like she was our own.
Mrs Palmer : Almost.
M. Palmer : Why... why would she kill her? She had her troubles, lord knows, but... she wasn't crazy.
Rigsby : Has there been any tension between them recently? (To Mrs Palmer) Oh, nothing.
M. Palmer : No. None at all.
Mrs Palmer : Well...
Van Pelt : Yes?
Mrs Palmer : That boy. That... That fiance of Nicole's.
Van Pelt : Jason... O'toole.
Mrs Palmer : We never met him but once or twice, and he seemed nice enough.
M. Palmer : He works lumber. You know how those fellas are. Like to play the buck. All but sleep at Sullivan's tavern.
Mrs Palmer : But, you know, these days, you have to look past the piercings and the tatous and all that, don't you? But Kara didn't think much of him.
Van Pelt : No?
Mrs Palmer :
Didn't approve. I think there might have been some tension there.
Rigsby : What was her problem with Jason?
Mrs Palmer : Oh, I guess just a feeling that he wasn't trustworthy, you know? But Nicole was in love, and she thought Kara was just jalouse 'cause Kara didn't have a boyfriend.
Rigsby  : Did Jason ever get violent with Nicole?
Mrs Palmer : No. Not that I heard, but I wouldn't be surprised. Nicole had her fair share of that type.
Van Pelt : Kara didn't have a boyfriend?
Mrs Palmer : Kara could've had anyone she liked. But have you seen the men around here? It's all drunken lumberjacks and hippie pot farmers. Kara had... she had higher standards than that. (She cry)

In the forest

Sheriff Nelson : What's the problem now, Parker?
Parker : Trail's cold, sheriff.
Sheriff Nelson : Best dog in the county, huh?
Parker : Come on.
Sheriff Nelson : Nicole!
Jane : She can't answer you.
Lisbon : Or doesn't want to.
Jane : No, she's a captive or dead.
Sheriff Nelson : How do you know that?
Jane : How far have we come? What, 5 miles? Nicole would've been barefoot, probably drunk. It was a dark night. There's no way she could cover that distance. Someone must have her in a vehicle, and Dexter lost the scent.
Sheriff Nelson : Okay. So you're in charge now. What do we do?
Jane : It's close to evening. Call off the search. Gather everybody together and...
Sheriff Nelson : Give up? There's a girl missing.
Jane : Tell me, of the men on this search party, Which one would you guess
is a violent sexual predator?
Sheriff Nelson : What kind of question is that?
Jane :
Whose name just popped into your head? Someone's did. Huh? There's always someone.
Sheriff Nelson : This is your method? Asking people to guess whodunit?  Strange kind of detective work you guys do.
Lisbon : Jane's being dramatic, But if somebody did victimize Kara and Nicole, statistics show that they'd be really like to join the search party.
Jane : They enjoy the deceit. It's like being the invisible man.
Sheriff Nelson : Is that right?
Jane : Yeah. So gather up the search party. Let me have a crack at them.
Lisbon : He gets results.
Sheriff Nelson : I know all these guys. I'll vouch for every one of them. Well, most of them. I'll call them in.

Cho and Rigsby are front of Sullivan’s tavern.

There is Jason O’Toole who leaves his.

Cho : Jason O'Toole?
Jason : Get your truck outta my way.
Rigsby : We need to talk to you about Nicole Gilbert.
Jason : I don't have time for this, guys.
Rigsby : Let's have a little chat.

They are enter in Sullivan’s tavern

Cho : Where were you going in such a hurry, Jason?
Jason : Back to the woods to find Nicole.
Rigsby : How do you know she was in the woods?
Jason : I don't. I hope she's in the woods. Because if she's not in the woods, then she can be anywhere in the frickin' world, right?
Rigsby : Why not search with the rest of the town?
Jason : Nah, I cover more ground alone.
Cho : Why did Kara drive Nicole home after the party? Why didn't you?
Jason : Because I was too drunk.
Cho : Or maybe you two had a fight.
Jason : No. We were celebrating our engagement.
Cho : That's right about when the fights start.
Jason : We video'd the whole thing. Okay? You can watch it and see. There's no fighting.
Cho : We'll do that. Where is that video?
Jason : It's in my truck.
Rigsby : There's this whole Kara issue we have to talk about. Maybe that blew up, huh?
Jason : What issue?
Rigsby : Well, Kara didn't like you, didn't think you were good enough for Nicole, thought you were untrustworthy.
Jason : That's funny. is that what you do?  You try to get me all upset or something so I look guilty?
Cho : Does it upset you?  That Kara didn't like you? She was trying to undermine you?
Jason : I couldn't care less, okay? Because it's not true anyhow. Kara liked me well enough. Least I never heard her say different.
Cho : Where were you between 1:00 and 7:00 a.m. last night?
Jason : I was here, passed out on the floor.

Redwood Point

Sheriff Nelson : We'll regroup in the morning, first light. Before you go, Patrick Jane from the CBI would like to have a word with all of you.
Jane : Thanks, sheriff Nelson. I want you to look at me, all of you, and listen closely. I'd like you to raise your hands above your heads like this. (He gets his hands) Both hands. You, too, sheriff. And you, agent Lisbon. Please. Good. Very good. One of you... one of you here killed Kara Palmer and abducted Nicole Gilbert.I want that person to lower their right hand now. (Nobody doing) Uh, okay. Okay, uh, usually gets a hit. Forget I even spoke.
Sheriff’s radio : Sheriff Nelson, We have a 1028 reported
on Nicole Gilbert... a gas station convenience store. I repeat, 1028 on Nicole Gilbert.

In the station

Nicole is sit. She was had a knife and she rating


To hospital

Doctor : She had a nasty blow to her head, moderate concussion. Her feet are badly abraded and she has a lot of minor scratches and bruises. Mild hypothermia. Physically, she'll be fine in a day or so. Mentally, it's another story. When you brought her in, she was in some kind of a psychotic state. We've medicated her to take the edge off that, but she's still in deep shock. She has no memory at all of the events that brought her here.
Sheriff Nelson : That's convenient. If I just stabbed my best friend to death, I'd want to forget, too. As soon as she's well enough, I'm charging her and taking her to jail.
Lisbon : Sheriff, you have custody of Nicole, but the CBI's leading this investigation. I decide when to file charges. We don't have the full facts yet.
Sheriff Nelson : Facts? She's covered in blood. She's carrying what looks
to be the murder weapon, which the forensic guys say has Kara's blood on it. What more do you want?
Lisbon : If she well enough to speak to?
Doctor : As long as you're gentle with her.
Jane : Have you told her Kara's dead?
Doctor : No. We don't want to upset her.
Jane : Mm.
Doctor : She's very fragile.
Jane : Yeah.

They enter in the bedroom

Lisbon : Nicole? My name is Teresa Lisbon. I'm with the California Bureau of Investigation.
Nicole : Hi.
Lisbon : We want to ask you a few questions about what happened to you and Kara.
Nicole : I told the doctor I can't remember.
Lisbon : That's okay. What's the last thing you do remember?
Nicole : My party. I remember leaving Sullivan's and getting in the car with Kara. You know where my fiance is?
Lisbon : Do you remember anything else about the party?
Nicole : We had a good time.
Lisbon : Nothing bad or unusual happened?
Nicole : No. We drank a lot... Danced. Where's Kara?
Lisbon : You and Kara left the Sullivan in her car. Then what happened?
Nicole : I don't know. I don't know. that's what I'm telling you. The next thing I remember, I was in this bed. What's wrong with me? What happened? Where's... where's Kara? Why won't anyone tell me anything?
Lisbon : Shh. It's okay.
Jane : She's dead.
Lisbon : Jane!
Jane : Stabbed to death.
Nicole (crying) : No.
Lisbon :  Why did you say that?
Jane : She was gonna find out at some point.
Lisbon : The doctor said to be gentle.
Jane : Ah, doctors. Open your eyes, Nicole. Look at me. Open your eyes. (She opens his) I told you the trust because you can handle it. You have to. You will. Tell me you will. (She says yes with his head)  What you have to do now, you have to remember what happened. Close your eyes and remember.
Lisbon : Jane...

FLASHBACK

Jane : Close your eyes. You were driving with Kara down Flagship road.
Nicole : Pull over.
Kara : What?
Nicole : Pull over!
Jane : Why did you stop?

She leaves a car

Nicole : I was feeling sick.

A man arrives

Nicole : Hey. There's a man.
Lisbon : What does he look like?
Nicole : I don't know. I can't see. It's dark. I can hear... a loud rushing sound, like water.
Jane : Then what happened?
Nicole : I... I don't know. I can't remember.
Jane : You have to.
Nicole : No, I can't.
Jane : You have to.
Nicole : I can't remember.
Jane :  You have to.
Nicole : No, I can't. I...

The doctor arrives

Doctor : What have you been doing to her? Out!

Sheriff, Lisbon and Jane leaves a bedroom

Sheriff Nelson : That's bull. She's got amnesia, but not so badly she can't finger somebody else for killing Kara. Rushing water, my ass.
Jane  : No, she's telling the truth. Something happened... something too horrible for her mind to handle.  Her memory's blocked.
Sheriff Nelson : Well, even if that's true. Maybe it's bloque because she killed Kara.
Jane : Well, it's possible. I don't think so. I think she's a victim.
Sheriff Nelson : How can you tell?
Jane : It's in her eyes.
Sheriff Nelson : Oh. Well, then... why didn't you say so? It's in her eyes.Here's me looking for facts.
Jane : Why would she kill her best friend? What's her, uh, motive?
Sheriff Nelson : Why do women kill other women?
Lisbon : Over men.
Sheriff Nelson : Could've been fighting over Jason,  though he's no Brad Pitt.
Jane : She was covered in blood.
Lisbon : Yes?
Jane : But it rained. It rained hard for a good few hours last night. Only when they recovered Nicole, she was still covered in blood. so...
Lisbon : So she must've been under good cover when it rained. She must've been indoors.
Sheriff Nelson : She was hiding.
Jane : Or she was a captive, probably near the river... hence the sound of rushing water.

Lisbon calls Rigsby

Rigsby : Rigsby.
Lisbon : Rigsby, get a couple park rangers and organize a search of all the empty summer cabins, storage units and sheds within earshot of the river... caves, too. Oh, and, Rigsby, have Van Pelt set up the video Jason shot at the party at Sullivan's tavern.
Rigsby : You got it, boss.

Lisbon hangs back up

Lisbon : Let's go.

She leaves

Jane  : Hmm. Uh, sheriff? There's a man out there that needs to silence Nicole before she recovers her memory.
Sheriff Nelson : So you say.
Jane : So I say. No one should enter her room. Make sure your men keep her safe.
Sheriff Nelson : I know my business. You mind yours, whatever in the heck it is.

Office’s sheriff.

The Team watch a video.

Van Pelt : How's Jason's alibi look?
Cho : Alibi's solid. Several people saw him passed out at the bar.
Jane : Damn. Nelson was right.
Cho : About what?
Jane : Look at Jason's camera work. He's torn between Nicole and Kara.
Kara : I love this girl. I love this girl.
Nicole : And I love you, baby.
Cho : So he had a thing for Kara. It's no proof of motive unless Nicole knew about it.
Jane : And it doesn't look like they're feuding over him, does it?
Nicole : I'm getting married!
Nicole and Kara : Whoo! Whoo!
Lisbon : Wait. Stop right there. Run it back. There. The guy at the bar staring at Kara, in the baseball cap.
Van Pelt : I can blow it up.
Lisbon : Yeah, let's get a better look at that hat.
Van Pelt : "Earthly Pure." What is that?
Lisbon : That's the brand of cosmetics we found in Kara's vehicle. Can we match that image to the D.M.V. database?
Van Pelt : I can try.
Cho : Rulon Farnes.
Van Pelt : Truck driver for Earthly Pure Cosmetics. I can call the company, see
if I can get a track on him.
Lisbon : Mm, yeah.

Lisbon’s phone ring

Lisbon : Anything?
Rigsby : We searched every cabin and shack along the river. Nothing.
Lisbon : Have them drop you back at the station.
Rigsby : Okay, boss.

Jane begin to leaves

Lisbon : Where you going?
Jane : For a walk.

Hospital

Jane is in bedroom’s Nicole

Jane : How you doing?
Nicole : People are saying that I killed Kara. That's why there's a policeman outside, so that I don't escape.
Jane : Hmm. Did you... kill Kara?
Nicole : I don't know. I don't think I did. I do you think I did?
Jane : No. Why would you kill Kara?
Nicole : Yeah. Why would I kill her? But the thing is, I don't know. I don't think I did, but... I don't know.

We hear scream

Policeman : Hey! Hey, where you going?!
Jason : Take your hands off of me!
Policeman : Don't make me tase you, son.
Kyle : Guys, come on. Everybody just take it down a notch.
Jane : Uh, what's going on?
Policeman : He was trying to sneak in to see her.
Jason : I was just... I was crying to see my girl, all right? I was just walking through!
Jane : Nobody's allowed to see her right now.
Policeman : Come on.
Jane : Wow.
Nicole : Are they gone?
Jane : Yes.
Nicole : I'm not ready to see anyone yet.
Jane : Are you okay? You need me to get the nurse?
Nicole : No. No, no. Don't leave me alone.
Jane : I won't. What was it in particular that scared you just now, Nicole?
Nicole : I don't know. I'm sorry.
Jane : It's okay. It's not your fault.

 

Cho, Rigsby and Van Pelt are going to Sullivan’s tavern.

Cho and Rigsby enter to toilet but Van Pelt stay out.

Cho : Rulon, we need to talk to you about Kara Palmer. Let's go.

Rulon wants to leaves. Cho and Rigsby try to stop him.

Cho : Rigsby, get up! Come on, get up!

Van Pelt enter to toilet and hit Rulon who fall.

Cho : Oh! Let's go.


Hospital

Jane wait Nicole Wake up. He hear a piano.

FLASHBACK

Jane’s daughter plays piano:

Jane’s daughter : Daddy, listen.

FLASHBACK'S END


Jane’s phone is calling
Jane :
Uh, what? Yeah, yeah. I'll be there.

Office’s sheriff

Cho : So how is it you know Kara Palmer?
Rulon : This town's on my regular route, and I stop here to eat. Huntin's store is next door to the diner. One day I walk in there, and a tight little pair of buns caught my eye. Boy meets girl. So I walk over,
and I start up a conversation.
Cho : What did you talk about?
Rulon : Offered her $10 to sit in my lap. She said no, but she said no in that kind of way like I was lowballing her, Not no, like, to the general principle. So I guess you could say I've been courting her.I'm through town, (Jane takes Kara’s MP3) I stop by, I give her some free stuff.
Van Pelt : What did you expect from Kara in return for the free stuff?
Rulon : I gave her a lot of stuff, So I'm thinking eventually... some form of sexual congress.
Van Pelt (exasperate): And what did you get?
Rulon : I disgust you, don't I?
Van Pelt : A little, yeah.
Rulon : You're pretty. How's your lipstick supply? You beautiful people got no ideawhat unattractive guys go through. Don't I have a heart? Don't I long to be held,to be loved, to be cherished? Yes, I do. So I gotta pay for a little human contact every now and then. Shoot me. It's not my fault I look like this.
Cho : It is, actually. With a low carb diet and exercise, you could look very different. (Lisbon laugh)
Rulon : I got a glandular problem.
Jane : Uh, how heavy are you, exactly?
Rulon : 245. I... I've lost a lot of weight in the last year.
Van Pelt : You expected sexual favoris from Kara. What did you get?
Rulon : She was a beautiful woman. There's nothing more beautiful than a beautiful woman, is there?
Cho : What did you get from Kara?
Rulon : Nothing at all. In France, they'd have called her a coquette. I was... always held out high hopes. I mean, there's always hope.
Jane : There sure is.
Van Pelt : Suppose she never did put out for you. How would you feel?
Rulon : If I killed all the omen that had rejected me... I'd have killed a lot of women.
Cho : We can place you at the same bar where Kara was last seen the night of her murder.
Rulon (laughing) : So were a whole boatload of other people.
Cho : Where were you between the hours of 1:30 and 7:00 that morning?
Rulon : My motel.
Van Pelt : Were you alone?
Rulon : Yeah, I was.
Cho : So you have no alibi.
Rulon : Nope. Doesn't look good for me, does it?
Cho : You seem fine with that.
Rulon : You know, I read that prosecutors are not real happy with juries nowadays, 'cause those folks watt a lot of crime shows on TV, and they walk in there expecting every crime scene to have, like, DNA, hair, whatnot. And if that prosectorat does not hand them the defendant's spit on a plate, (He hit on the table) not guilty.
Cho : You saying you're innocent or careful?
Rulon : You'll never know.

The team go little away

Cho : He has no alibi, and I can't find an angle to get at him. He's shameless. He likes the attention.
Rigsby :  Maybe we should let Jane at him.
Lisbon : Hey, Jane. Want to have a crack at him?

Jane don't hear Lisbon because he listen the music

Lisbon : Jane!
Jane : Oh, him? Oh, let him go.

Lisbon stop music

Lisbon : Let him go?
Cho : What for?
Rigsby : We had to fight to catch him.
Jane : Oh, you're such policemen. Yes, let him, go. Set him free. He's telling the truth.
Lisbon : You know this how?
Jane : He liked Kara. Why would he kill her and kidnap Nicole? Doesn't make any sense. Besides, he blushed when he lied about his weight. A man without guile... innocent. Kara...not quite as innocent as she's been painted.
Van Pelt : By the word of a creep.
Jane : An honest creep whose stuff she took knowing what kind of a man he was.
Lisbon : Free eyeliner doesn't make her a whore, and a man blushing, embarrassed by his weight, hardly makes him innocent. It makes him sensitive about his weight. I think
he's a good prospect. We should keep him close. (She see Kara’s MP3) Hey, is that Kara's Mp3 player?
Jane : Yeah.
Lisbon : What are you doing with it?
Jane : Uh, listening to music. It's pretty good.
Lisbon : But that's evidence. You can't play with that.
Jane : Evidence of what, that she likes music?
Lisbon : It's in the log as physical evidence. It's evidence.
Jane : Okay. (Talking of Lisbon) What's with her?
Rigsby : Seriously, if it's in the log, it's in the log. You can't touch it.
Jane : Really? All right.Well, uh... I'm sorry. I, uh, I didn't realize it was a sacred thing. I'll put it right back. You gonna release Rulon or what?
Lisbon : I don't want to, but I don't have enough to hold him on. (To Cho)Let him go. We'll keep him under surveillance. Put that back.
Jane : All right. It's going.
Cho : Rulon, you can go. Sorry about the inconvenience.
Jane : There it is.

Jane going to hospital for see Nicole

Jane : Nicole? Hey. You want to get out of here?

She says yes

Jane : Put these on as quick as you can. Quick as you can.

He leaves bedroom and steak to policeman

Jane : Hi. I... if I may? (He takes his cap) Thank you. I'll be right back.

He go away and the policeman run after him

Policeman : Hey. Hey! Hey!

Jane came in and wish Nicole leave hospital before the policeman arrive


To the tavern

There is Rigsby and Lisbon.

Lisbon : There's nothing left to eat. You cleaned us out this morning. Listen.
Rigsby : Cars?
Lisbon : The flow of them. It's like a hum. What if Nicole didn't hear water that night? What if it was the flow of traffic?
Rigsby : Then we should have been searching cabins on this side of town, near the highway.
Lisbon : We'll split up. I'll get a ranger to come and get me, Search the likely spots. You stay with Rulon.

 Jane and Nicole are in car, in forest

Nicole : Where are we going?
Jane : You trust me, Nicole?
Nicole : Yes.

Jane open the MP3

Jane : I'm gonna help you remember what happened to you that night.
Nicole : I don't want to remember.
Jane : You have to. Wherever you go, untel you know the trust of what happened, you will be haunted. Until you see Kara's dealer redeemed, you'll be haunted. You have to know the truth.
Nicole : Makes me feel sad.
Jane : It's the same music that was playing in Kara's car that night.
Nicole : Yes. Yes. How did you know that? Are you psychic? (Jane smile)
Jane : No. These machines have clocks. They log in their memory
what was played when. Kara told you the secret, didn't she? Terrible secret she'd been keeping from you. But she had to tell you. She had to be honest.
Nicole  : I'm gonna be sick.
Jane : Okay.

He stop

Nicole : She said that I shouldn't marry Jason... Because he's no good, and then I said she was wrong. Then she said that she knows he's no coud because... She and him were sneaking around behind my back... hooking up.
Jane : I'm sorry.

She leaves cars , Jane follow her

Jane : Nicole, then what happened?
Nicole : No. I don't want to remember any more.
Jane : You must.
Nicole : No. I'm scared.
Jane : I've been where you're going. I know how you feel. I know. But you have to be brave. I'm here. I won't let anything bad happen. i promise.

 

FLASHBACK

Nicole leaves car and she was sicked

Kara : Sorry. I'm so sorry!

A car arrives

Kara : Nicole, get back in the car.
Nicole : Go screw yourself!
Kara : Get in the car!

A  man arrives
 
Nicole :
Hey, mister, are you looking for a good time? Because my friend here is a cheap whore, and I'm sure she'd be happy (He hit her) ... ohh!

Kara come in see Nicole but the man kill her

Nicole : Oh! I'm being carried now. I can hear the engine.  It's vibrating.
Jane : Gasoline or diesel?
Nicole : Sounded like a diesel.
Jane : Where is he taking you? Is it a long journey?
Nicole : No. No, not long. short. A bumpy road.

FLASHBACK'S END


In hospital :

Sheriff Nelson (calling) : Agent Lisbon, your man Jane just kidnapped Nicole Gilbert from the hospital.

Lisbon is in a car with Kyle

Lisbon : Oh, no.
Sheriff Nelson : Oh, yes. And I'm not happy. In fact, I'm mad as hell. You people are my guests. You can't come in here and abduct my suspects!
Lisbon : Sheriff, I will fix this. Let me get on it right away. (She hangs back up) Son of a bitch.
Kyle : What's up?
Lisbon : Personnel issues (She call Jane)  Pick up your phone, damn it.

Jane stay ring his phone

Nicole : We're stopping now. It's like an old shed. It was small and dark... and cold and dusty. I'm scared. Help me! Somebody help me! The door won't open. I can't get out.

FLASHBACK

She is in a caban

Jane : You will get out.
Nicole : I can't get out!
Jane : It's gonna be fine. The... the door will open. It will open. Is it bolted?
Nicole : Somebody help!
Nicole : No!
Jane : Chained?
Nicole : No, I don't think so. I'm trapped.
Nicole : I'm gonna die.
Nicole : Oh, my god. I'm gonna die!
Jane : Nicole, you can open it. It's your choice. The door is unlocked if you want it to be. Open the door, Nicole. Open it.

She try open the door but the man arrives … It’s Kyle.

FLASHBACK 'S END


Kyle and Lisbon are in a caban

Lisbon : It's cold up here at night, huh?
Kyle : Yeah, and broiling during the day. Worst of both worlds.

Nicole and Jane

Nicole : He... he's got a knife on me.

FLASHBACK

He is put on she with a knife

Nicole : Aah! He's trying to rape me, but I won't let him.

She hit him , takes knife and run away

FLASHBACK'S END


Kyle and Lisbon. Jane calling her.

Lisbon : Where the hell are you?
Jane : Nicole remembered everything. She can describe the suspect. We're looking for a tall, well-built man with brown hair and glasses, mid 30s.
Lisbon : That's it? That describes half the men in California.
Jane : Yeah, that's it, but at least we know it wasn't her that killed Kara. And it wasn't Rulon Farnes.
Lisbon : Nice work. For this you illegally abducted her from the sheriff's custody?
Jane : Yeah. I was... I was gonna tell you about it, but I figured seeing that it's illegal, best to keep you out of it so that you have deniability.
Lisbon : Oh, how considerate of you. Listen to me carefully and do exactly as I tell you. Take her back to the hospital right nos and sincerely apologize to sheriff Nelson.

They hang back up

Kyle : Wow. What was all that about?
Lisbon : My bad karma.
Kyle : How's she doing, anyway?
Lisbon : Who?
Kyle : The girl... Nicole. How's she holding up?
Lisbon : Okay, considering.
Kyle : She remember anything yet?
Lisbon : We're doing what we can.
Kyle : Good.

Jane and Nicole in the car

Jane : Is there anything else, anything specific that you can remember about him?
Nicole : Just what he looked like. that's all I remember.
Jane : Doesn't matter how small it is. Little things like what his voice sounded like or what he smelled like or...
Nicole : Pineapple.
Jane  : That's great. (He call Lisbon)
Lisbon : Is this the last place to check?
Kyle : No, there's one more place.
Lisbon : All right, let's go. (She accept call) Hey.
Jane : Pineapple. He smelled like pineapple.
Lisbon : Pineapple? What the hell go... (Flashback, Lisbon remember had see a desodorisant to pineraie in Kyle’s car) Okay, good. Listen, tell Rigsby Teresa needs his help. Me? I'm at the Eagle Pine Lodge off Route 6.
Jane : Okay.

She put her phone in her pocket but she don’t close his

Lisbon : Kyle, let's stay calm and think this through.
Kyle : Think what through?
Lisbon : I really don't want to shoot you, but I do have to take you into custody for killing Kara Palmer. What are we gonna do about that?
Kyle : It's not like I set out to hurt anyone. I just wanted to talk to Nicole.
Lisbon : Before she ran off and got married?
Kyle : I've noticed her around town for a long time. I didn't want her marrying that guy Jason. she's too good for him.
Lisbon : Please, Kyle, I really and truly do not want to hurt you.
Kyle : You like your chances, do you?

They takes guns and shoot

Jane : Uh, Lisbon? Lisbon? Lisbon!
Lisbon : Shh!
Jane : You all right?
Lisbon : Yeah. Did you call Rigsby?
Jane : Yeah, he's on his way. Listen, I have an idea.

She send his phone in middle of piece

Jane : Lisbon, be careful!

Kyle shoot two time. But Lisbon arrive goes up. So he go outside  the caban and Lisbon hold his gun.

Lisbon : Drop it!

Rigsby arrives

Rigsby : Really drop it. On your knees. Hands, come on. Let's go. come on.

 Office’s sheriff

Cho : Nice work, Jane.
Nicole : I was hoping I'd find you here.
Jane : Yeah, we're, uh, we're just about to hit the road.

She takes him in her arm

Nicole : Thank you.
Jane : It's okay. You know, uh, eventually you'll start to remember the good things.
Nicole : Yeah.
Nicole’s father (to Lisbon) : It goes without saying...
Lisbon : You're welcome.
Nicole’s father (to his daughter) : You ready to go?
Lisbon : Good-bye.
Nicole : Bye.

They leaves

Lisbon : Hey, can you believe he fellah for that old cell phone gag?
Jane : "old cell phone gag"? I invented that right there and then... rather brilliantly, I thought.
Lisbon : Oh, please. I've seen that done a dozen times.
Jane : What do you mean? Where?
Lisbon : On TV.
Jane :
Oh, on TV. Well, anything can happen on TV. (They are coming in the car) The question is, where have you seen that done in real life?

Kikavu ?

Au total, 136 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

wolfgirl88 
24.06.2020 vers 18h

nonok 
30.04.2020 vers 19h

Cilly 
26.09.2019 vers 19h

densi76 
29.04.2019 vers 10h

Lhienna 
12.12.2018 vers 22h

melina2206 
09.12.2018 vers 18h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 5 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

On recherche un nouveau rédacteur de news pour la partie Accueil d'Hypnoweb !
On recrute ! | Plus d'infos

Activité récente
Actualités
Mentalist sur TMC

Mentalist sur TMC
Pour rappel, TMC rediffuse en ce moment Mentalist tous les vendredis à partir de 21h15, à raison de...

Patrick Jane joue sa vie pour servir la reine Elisabeth Ière

Patrick Jane joue sa vie pour servir la reine Elisabeth Ière
Ce mois-ci sur le quartier Reign, deux consultants de la police se retrouvent emprisonnées dans la...

Départ - Quartier à reprendre

Départ - Quartier à reprendre
Bonjour, C'est avec tristesse et nostalgie que je vous annonce mon départ du quartier Mentalist...

Emergence avec Owain Yeoman sur TF1

Emergence avec Owain Yeoman sur TF1
Owain Yeoman (Rigsby) est de retour à la télévision française dans une nouvelle série ! TF1 diffuse...

Carnet rose !

Carnet rose !
Annonce surprise de Robin Tunney sur son compte Instagram : l'actrice de 47 ans a donné naissance à...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

mnoandco, Avant-hier à 13:09

Oyez, oyez, braves gens, damoiselles et damoiseaux! Les résultats du concours A Discovery of Witches sont disponibles. Vous pouvez commenter

chouchou70, Avant-hier à 17:51

salut à tous, les friday night lights continue avec une nouvelle catégorie proposer au vote pour la semaine. Allez, on vous attends

James723, Avant-hier à 22:07

Nouveau sondage sur Malcolm, venez vite voter

sanct08, Hier à 17:49

Encore 3 petits jours pour participer à l'animation sur The X-Files si le coeur vous en dit pour occuper vos vacances

sabby, Aujourd'hui à 13:59

Hello tout le monde ! Le jeu du Survivor vient d'être relancer sur les quartiers Empire et S.W.A.T On vous attend !!

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site